Accueil > Aide et questions fréquemment posées concernant le validateur de balisage du W3C

Aide et questions fréquemment posées concernant le validateur de balisage du W3C

Article original écrit par le consortium W3C et accessible ici.
La version française peut contenir des erreurs. La version anglaise de cet article est l'unique version normative. Traduction par , publiée le 03 juillet 2011.
Copyright © 1994-2010 W3C® (MIT, ERCIM, Keio), tous droits réservés. Les règles de responsabilité, de marque commerciale, d'utilisation des documents et d'octroi de licences logicielles du W3C s'appliquent.

Aide et FAQ pour le validateur syntaxique

Il n'y a pas de problème avec le validateur, il connait juste le langage HTML mieux que vous -. David Dorward, liste de diffusion du validateur.

Table des matières

  1. A propos du validateur syntaxique
    1. À l'aide ! J'ai cliqué sur une icône et je me suis retrouvé sur cet étrange site!
    2. Qu'est ce que la validation de balisage ?
    3. Est-ce que la validation peut s'apparenter à un contrôle de qualité ? Est-ce que le label «valide» signifie «qualité approuvée par le W3C" ?
    4. Est-ce que validité et conformité sont équivalents ?
    5. Qu'est-ce que le validateur de balisage, et que fait-il ?
    6. Pourquoi valider un document ?
    7. Qui a créé et maintient le validateur de balisage ?
    8. Quels sont les autres validateurs disponibles ?
    9. Comment fonctionne le validateur ?
    10. Comment puis-je envoyer des commentaires / rapports de bogues concernant le validateur de balisage?
  2. Utiliser le service
    1. Comment puis-je utiliser le validateur de balisage ?
    2. Quel(s) est(sont) ce(s) message(s) d'erreur ?
    3. Vous avez de nombreux messages d'erreur? Ne paniquez pas.
    4. Je ne veux pas des messages d'erreur, je veux que vous nettoyiez ma page pour moi !
    5. Icônes «Valide»
      1. Mon document est valide, est-ce que je peux utiliser votre icône "valide" ?
      2. Y a-t-il une liste de toutes les icônes disponibles quelque part ?
      3. J'ai des avertissements sur "des éléments non sécurisés" lorsque je regarde mes pages l'ajout de l'icône, pourquoi ?
      4. Licence et lignes directrices concernant l'utilisation des icônes "valide"
      5. Puis-je modifier les icônes existantes pour créer ma propre icône ?
      6. J'ai vu une icône "valide" affichée sur une page, mais la page n'est pas valide. Que dois-je faire ?
  3. Questions diverses (très) fréquemment posées
    1. Aucune déclaration DOCTYPE trouvée!
    2. Pas de codage des caractères trouvé!
    3. Comment puis-je inclure du flash dans une page web (X)HTML valide ?
    4. Le validateur se plaint des caractères "&" dans mon URL!
    5. Le validateur se plaint de quelque chose dans mon code JavaScript!
    6. Pourquoi le validateur n'aime pas mes balises <link .../> ou <meta.../> ?
    7. J'ai trouvé quelques cas tordus comme <p<a ...> où le validateur a accepté le code!
    8. /check?uri=referer ne fonctionne pas ou le validateur dit qu'il ne supporte pas mon système d'URL "indéfini"
    9. Est-ce que le validateur peut vérifier toutes les pages de mon site d'un seul coup ?

A propos du validateur de balisage

À l'aide ! J'ai cliqué sur une icône et je me suis retrouvé sur cet étrange site!

Ne paniquez pas!

L'auteur de la page Web que vous venez de visiter utilise nos services pour valider sa page et la page a passé la validation. L'auteur a ensuite été autorisé à utiliser l'icône sur cette page, prouvant la validité. L'icône est utilisée comme un lien vers le service de validation, de sorte que l'auteur peut revalider sa page chaque fois que nécessaire. C'est pourquoi, en cliquant sur l'icône, vous avez suivi un lien vers les résultats de validation en cours pour la page que vous venez de visiter.

Le résultat de validation a été certainement positif («cette page est valide, mais ..."), si elle ne l'était pas, vous pouvez avertir l'auteur de la page pour qu'il/elle corrige les erreurs.

Si vous êtes curieux au sujet de la validation syntaxique vous pouvez lire ce document d'aide supplémentaire, ou vous pouvez simplement utiliser le bouton retour de votre navigateur Web pour revenir à la page où vous avez trouvé l'icône "valide".

Qu'est-ce que la validation de balisage ?

La plupart des pages sur le Web sont écrites dans des langages informatiques (comme le HTML) qui permettent aux auteurs Web de structurer le texte, ajouter du contenu multimédia, et de préciser l'apparence et la présentation que l'ensemble devrait avoir.

Comme pour chaque langue, ils ont leur propre grammaire, le vocabulaire et la syntaxe, et tous les documents écrits avec ces langages informatiques sont censés suivre ces règles. Les langeges (X)HTML, pour toutes les versions jusqu'à XHTML 1.1, sont lisibles par une machine à l'aide des grammaires appelées DTD, un mécanisme hérité de SGML .

Cependant, tout comme les textes dans un langage naturel peuvent inclure des erreurs d'orthographe ou de grammaire, des documents en utilisant des langages de balisage peuvent (pour diverses raisons) ne pas suivre ces règles. Le processus permettant de vérifier si un document suit effectivement les règles de la langue qu'il utilise est appelé validation, et l'outil utilisé pour cela est un validateur. Un document qui passe avec succès ce processus est appelé valide.

Avec ces concepts à l'esprit, nous pouvons définir la «validation de balisage" comme un processus de vérification d'un document Web va réaliser en se basant sur la grammaire (généralement une DTD) qu'il déclare utiliser.

Est-ce que la validation peut s'apparenter à un contrôle de qualité ? Est-ce que le label «valide» signifie «qualité approuvée par le W3C" ?

La validité est l'un des critères de qualité pour une page Web, mais il y en a beaucoup d'autres. En d'autres termes, une page Web valide n'est pas nécessairement une bonne page web, mais une page web invalide a peu de chance d'être une bonne page web.

Pour cette raison, le fait que le validateur de balisage du W3C dise qu'une page passe de validation ne signifie pas que le W3C évalue que c'est une bonne page. Cela signifie seulement qu'un outil (pas nécessairement sans défauts) a vérifié que la page se conformait à un ensemble de règles spécifiques. Pas plus, ni moins. C'est aussi pourquoi les icônes "valide" ne devraient jamais être considérées comme un «sceau de qualité du W3C".

Est-ce que validité et conformité sont équivalents ?

Non, ce sont deux concepts différents.

Les langages de balisage sont définis dans les spécifications techniques, qui comprennent généralement une grammaire formelle. Un document est valide quand il est correctement écrit, conformément à la grammaire formelle, alors que la conformité a trait à la spécification elle-même. Les deux pourraient être équivalentes, mais dans la plupart des cas, certaines exigences de conformité ne peuvent être exprimées dans la grammaire, ce qui rend la validité une partie seulement de la conformité.

Qu'est-ce que le validateur de balisage, et que fait-il ?

Le validateur de balisage est un outil gratuit et un service qui valide le balisage : en d'autres termes, il vérifie la syntaxe des documents Web, écrits dans des langages tels que (X)HTML.

Le validateur est un peu comme lint pour la langage C. Il compare votre document HTML à la syntaxe définie du HTML et rapporte toutes les erreurs.

En savoir plus sur le validateur de balisage et les langages qu'il peut valider.

Pourquoi valider un document HTML ?

Une des maximes importantes de la programmation informatique est : Soyez prudent dans ce que vous produisez, soyez ouvert dans ce que vous acceptez.

Les navigateurs suivent la seconde moitié de cette maxime en acceptant les pages Web et en essayant de les afficher, même si elles ne sont pas écrites en HTML valide. Habituellement, cela signifie que le navigateur va essayer de faire des suppositions éclairées sur ce que vous vouliez probablement dire. Le problème, c'est que les différents navigateurs (ou même les différentes versions d'un même navigateur) feront des estimations différentes sur le même code invalide; pire, si votre code HTML est vraiment incompréhensible, le navigateur pourrait ne pas pouvoir l'afficher et même quitter inopinément.

C'est pourquoi vous devez suivre la première moitié de la maxime en faisant en sorte que vos pages sont écrites en HTML correct. La meilleure façon de faire est en traitant vos documents par un ou plusieurs validateurs HTML.

Une plus longue réponse à cette question est également disponible sur ce site si l'explication ci-dessus ne vous satisfait pas.

Qui a créé et maintient le validateur de balisage ?

Le validateur de balisage est maintenu au sein du W3C par le personnel du W3C et des collaborateurs bienveillants, qui reçoivent beaucoup d'aide des donateurs (lire les crédits complets).

Quels sont les autres validateurs disponibles ?

Nous faisons de notre mieux pour fournir des résultats clairs et fiables ainsi qu'une interface claire pour le validateur de balisage, mais pour une raison quelconque, vous pouvez avoir à consulter les autres validateurs. Voici quelques exemples :

Vous recherchez des validateurs du W3C, mais pas le validateur de balisage ? Consultez la liste des validateurs du W3C , y compris les populaires validateur CSS , vérificateur de liens , ...

Comment fonctionne le validateur?

Le validateur est basé sur OpenSP, un analyseur SGML basé sur l'analyseur SP SGML de James Clark. Le validateur est un script CGI qui (en gros) récupère votre document, traite son contenu à l'aide de l'analyseur, et récupère et retraite la liste des erreurs pour la rendre plus lisible.

Comment puis-je envoyer des commentaires / rapports de bogues sur le validateur de balisage?

Lisez les instructions sur notre page Feedback .

Utiliser le service

Comment puis-je utiliser le validateur de balisage ?

Vous voudrez probablement utiliser le service de validation de balisage en ligne. Un moyen simple d'utiliser ce service pour valider une page Web est de coller son adresse dans la zone de texte sur la page d'accueil du validateur , et d'appuyez sur le bouton "Check".

Il ya d'autres utilisations possibles et les quelques options d'utilisation, vous pouvez lire le manuel d'utilisation pour plus d'informations sur ce service.

Si, pour certaines raions, vous préférez gérer votre propre instance du validateur de balisage, consultez notre documentation développeur .

Quel(s) est(sont) ce(s) message(s) d'erreur ?

La sortie du validateur de balisage peut être difficilesà déchiffrer pour les nouveaux utilisateurs et les experts, nous avons donc créer une page recensant la liste des messages d'erreur et leur interprétation, ce qui devrait vous aider.

Nombreux messages d'erreur ? Ne paniquez pas.

Ne paniquez pas. Le validateur se plaint à propos de votre déclaration DOCTYPE déclaration (ou de l'absence de déclaration)? Assurez-vous que votre document a une déclaration DOCTYPE correcte niveau syntaxe, tel que décrit dans la section sur le DOCTYPE , et assurez-vous qu'il déclare correctement le type de code HTML que vous utilisez. Puis lancer le validateur de nouveau; si vous êtes chanceux, vous devriez obtenir beaucoup moins d'erreurs.

Si cela ne change rien, alors vous pouvez être confronté à une défaillance en cascade - une erreur qui gène le validateur au point qu'il ne peut pas donner un sens au reste de votre page. Essayez de corriger les premières erreurs et relancer le validateur.

Soyez patient, avec un peu de temps et d'expérience, vous apprendrez à utiliser le validateur de balisage pour nettoyer vos documents HTML en un temps record.

Je ne veux pas des messages d'erreur, je veux que vous nettoyiez ma page pour moi !

Jetez un oeil à des outils tels que HTML Tidy et tidyp . Lorsqu'il est sélectionné, l'option "Nettoyer le balisage avec HTML Tidy" produira une version «nettoyée» du document d'entrée au cas où il n'était pas valide, avec HTML Tidy-, en utilisant la configuration par défaut de HTML Tidy pour le validateur de balisage. Notez qu'il n'y a aucune garantie quant à la validité ou d'autres aspects concernant le fichier produit, et il y a beaucoup d'options à configurer dans ces outils qui peuvent conduire à un meilleur nettoyage que les options par défaut, de sorte que vous devriez les tester.

Icônes «Valide»

Mon document est valide, est-ce que je peux utiliser votre icône "valide" ?

Valid XHTML 1.0!Oui. Pour montrer aux lecteurs que l'on a pris quelques précautions afin de créer une page Web interopérable, un badge "valide W3C" peut être affiché (ici, le badge "valide XHTML 1.0") sur n'importe quelle page qui valide.

Nous vous encourageons à utiliser le code XHTML ci-dessous (ou son équivalent HTML), mais vous pouvez utiliser un code différent pour intégrer l'icône dans votre page Web aussi longtemps que l'icône est utilisée comme un lien pour revalider la page Web, par exemple:

   <p>
      <a href="http://validator.w3.org/check?uri=referer"><img
          src="http://www.w3.org/Icons/valid-xhtml10"
          alt="Valid XHTML 1.0!" height="31" width="88" /></a>
    </p>
  
Y a-t-il une liste de toutes les icônes disponibles quelque part?

La liste complète des icônes "valide" est disponible sur le site Web du W3C.

J'ai des avertissements sur "des éléments non sécurisés" lorsque je regarde mes pages l'ajout de l'icône, pourquoi ?

De nombreux navigateurs affichent cet avertissement lorsque les documents sont transférées via un protocole sécurisé tel que HTTPS, si les document contient aussi des éléments qui sont transférées sur un protocole non sécurisé tel que HTTP non crypté. Afin d'éviter cet avertissement et comme le W3C ne prévoit pas actuellement de fournir les icônes "valide" via HTTPS, vous pouvez copier et héberger les icônes à partir sur un serveur HTTPS, avec un lien vers ces copies au lieu d'utiliser les badges originaux du W3C dans vos documents qui sont transférés sur un protocole sécurisé. Voir aussi la documentation dans la FAQ : HTTPS "/check?uri=referer".

Licence et lignes directrices concernant l'utilisation des icônes "valide"

Les fournisseurs de contenu Web ont le droit d'utiliser le logo "valide W3C" sur les pages qui passent la validation (en utilisant le validateur du W3C) pour la technologie du W3C représentée par l'icône, et seulement sur les pages qui passent la validation. L'icône doit être utilisée comme un lien qui permet de revalider la page Web, fournissant ainsi un moyen de vérifier que la page passe bien la validation.

Notez que les icônes "W3C valide" ne représentent pas une approbation de l'auteur de la page, de son contenu ou de son design par le W3C. Au lieu de cela, les icônes ne sont qu'un mécanisme pour identifier les pages qui ont été validées, et de facilement revalider les pages à chaque modification.

Par conséquent, l'utilisation du badge est en conformité avec les règles du W3C concernant la licence de marque et la politique d'utilisation du logo et des icônes.

Puis-je modifier les icônes existantes pour créer ma propre icône ?

Non. Les icônes du validateur sont distribués sous licence document W3C, qui permet la distribution mais ne permet pas les œuvres dérivées.

J'ai vu une icône "valide" affichée sur une page, mais la page n'est pas valide. Que dois-je faire ?

Nous vous recommandons d'écrire au gestionnaire du site pour lui signaler le problème. Le W3C ne vérifie pas ou n'essaye pas de faire valoir ses droits.

Questions diverses (très) fréquemment posées

Aucune déclaration DOCTYPE trouvée!

Une déclaration DOCTYPE est obligatoire pour la plupart des langages de balisage actuels et sans elle il est impossible de valider avec fiabilité un document.

La déclaration DOCTYPE doit être lpremier élément d'un document HTML. Par exemple, pour un document XHTML 1.0:

      <!DOCTYPE html PUBLIC "-//W3C//DTD XHTML 1.0 Strict//EN"
        "http://www.w3.org/TR/xhtml1/DTD/xhtml1-strict.dtd">
      <html xmlns="http://www.w3.org/1999/xhtml" lang="fr" xml:lang="fr">
        <head>

          <title>Titre</title>
        </head>

        <body>
          <! - ... le corps du document ... ->
        </body>

      </html>
    

Pour les documents XML, vous pouvez aussi inclure une "Déclaration XML" avant la déclaration DOCTYPE, mais ceci n'est pas correctement pris en charge dans les navigateurs plus anciens. Plus d'informations dans les recommandations concernant XHTML 1.0.

Le département QA du W3C maintient une liste des Doctypes recommandés que vous pouvez choisir, et le WDG tient à jour un document pour "Choisir un DOCTYPE".

Pas de codage des caractères trouvés!

Un document HTML doit être délivré avec son codage de caractères.

La configuration du serveur web, les scripts communs aux pages et les documents eux-mêmes spécifient généralement un codage de caractères. L'IANA gère la liste des noms officiels des codages de caractères (appelés ici charsets). Vous pouvez choisir parmi un certain nombre d'encodages, mais nous vous recommandons UTF-8.

Le département I18N du W3C a compilé quelques conseils pour utiliser UTF-8 .

Pour vérifier rapidement si le document serait valide une fois les informations sur l'encodage des caractères ajoutées, vous pouvez utiliser le champ "Codage" du formulaire dans la page du validateur pour forcer l'utilisation d'un encodage. Les encodages les plus courants sont "iso-8859-1" (Europe occidentale et Amérique du Nord) et "utf-8" (Universel, et utilisés dans les documents récents), si vous n'êtes pas sûr de l'encodage à choisir.

Comment puis-je inclure du flash dans une page web (X)HTML valide ?

De nombreux outils de création de Flash recommandent, ou forcent, l'utilisation de l'élément embed pour inclure des animations Flash ou des applications dans les pages Web. <embed>, cependant, n'a jamais fait partie d'une version normalisée de HTML, et cette pratique génère une balise invalide.

Il existe plusieurs techniques pour intégrer Flash dans les pages Web valides. Un des plus célèbre est la technique Flash Satay.

Le validateur se plaint des caractères "&" dans mon URL!

Vous devriez lire la section esperluète(ampersand section) du document "problèmes fréquents de validation" publié par le WDG.

Le validateur se plaint de quelque chose dans mon code JavaScript!

Vous devriez lire la section script du document problèmes fréquents de validation HTML publié par le WDG.

Pourquoi le validateur n'aime pas mes balises <link .../> ou <meta.../> ? />?

HTML est basé sur SGML et utilise une fonctionnalité SGML (appelé SHORTTAG) (notez que ce n'est pas le cas avec XHTML).

Avec cette fonctionnalité activée, le "/" dans <lien ... /> Ou <meta ... /> referme la balise lien (ou la balise méta), et le ">" devient un texte ordinaire, qui n'est pas autorisé dans l'élément <head>. Comme les balises </head><body> sont optionnelles en HTML (encore une fois, pas en XHTML), il est inséré automatiquement, ce qui provoque uen erreur puisque les éléments style et meta tout comme "</head>" et "<body>"ne peuvent apparaître qu'une seule fois.

(Explication fournie par Christoph Päper)

J'ai trouvé quelques cas tordus comme <p<a ...> où le validateur a accepté le code!

Cela provient (comme dans le cas précédent) de la fonction SHORTTAG en HTML (et non en XHTML). Cette typo est en réalité un "balisage raccourci" et est une construction valide en HTML, même si son utilisation n'est pas recommandée .

/check?uri=referer ne fonctionne pas ou le validateur dit qu'il ne supporte pas mon système d'URL "indéfini"

Les navigateurs et autres agents Web envoient généralement des informations sur la page d'où ils viennent, dans l'entête Referer. Le validateur utilise cette information qui lui permet de valider n'importe quelle page que le navigateur a visité en dernier. Les icônes "valide" sur une page Web renvoient au service de validation en utilisant cette fonctionnalité.

Malheureusement, certains proxies ou "logiciels de sécurité» suppriment les informations de provenance que le navigateur envoie normalement. Sans cette information, le validateur n'est pas en mesure de trouver qu'elle est l'URL du document à valider, et donne le même message d'erreur que quand il ne comprend pas le type d'URL fourni.

De plus, les demandes à partir de liens de documents transmis via un protocole sécurisé tel que HTTPS vers des ressources HTTP non sécurisées ne devraient pas inclure l'information de provenance d'après la spécification HTTP/1.1 . Comme le validateur sur validator.w3.org n'est actuellement pas disponible sur HTTPS, cette fonction ne fonctionnera pas référent fiable pour les documents transférés sur des protocoles sécurisés (généralement https URL) avec elle.

Comment corriger le problème :

  • Vérifiez que c'est bien un problème avec le Referer. Le validateur devrait vous avoir redirigé vers http://validator.w3.org/check?uri=votre_url. Sinon, vérifiez l'adresse que vous avez entré dans le validateur.
  • Le validateur ne peut pas résoudre ce problème. Vous aurez à (demander à votre administrateur) de reconfigurer les logiciels qui suppriment les informations de provenance.
  • Si vous avez un lien sur votre page utilisant la fonctionnalité"/check?uri=referer", vous pouvez le remplacer par un lien vers le validateur sans cette fonctionnalité, par exemple http://validator.w3.org/check?uri=http%3A%2F%2Fwww.exemple.fr
  • Si vous n'avez aucun contrôle sur la page ou le logiciel, ou l'URL de votre page commence par https, il suffit simplement d'ajouter l'adresse de la page (encodée) à l'adresse http://validator.w3.org/check?uri=.

Est-ce que le validateur peut vérifier toutes les pages de mon site d'un seul coup ?

A l'heure actuelle, le validateur de balisage ne fonctionne pas de façon récursive ou par lots. Comme alternative, le W3C maintient LogValidator, un logiciel qui interagit avec le validateur pour vérifier les URLS du journal de votre site Web (ou toute autre liste d'URL) et retourne une liste des documents invalides les plus visités sur votre site.

Le validateur HTML du WDG gère aussi la validation récursive.

Des erreurs ? Merci de me les signaler : | Accueil du site traduction.cc